les chemins noirs.

Sylvain Tesson nous fait découvrir la France parcourue à pied en diagonale du sud au nord. Il emprunte les passages secrets, appelés les « Chemins noirs » qui dessinent le souvenir de la France piétonne.
À travers ce long périple le lecteur y découvre une France abandonnée, oubliée, en jachère, sauvage et des villages désertés. La préservation, l’isolement sont considérés par l’administration comme un sous-développement.
Bien au contraire cette ruralité est la clé du paradis sur Terre.
C’est un récit qui sent le sous-bois, la rosée du matin, la tiédeur des soirées où le bivouac est un luxe, il vaut tous les palaces, quoi de plus exquis que d’être réveillé par le chant des oiseaux.
Merci Sylvain de nous avoir fait découvrir une France solitaire et si Belle !

5139azqki-l-_sx195_

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Coups de coeur, Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s