Mémoire sur mon sejour à Paris

Cette longue lettre adressée en 1665 au Cardinal Flavio Chigi est un témoignage de premier ordre sur la Cour de Louis XIV oubliée dans la bibliothèque Ariostea.
À l’invitation du Grand Roi, Bernini célèbre sculpteur, architecte, peintre de grande réputation se rend à Paris pour sculpter le buste du Roi.
D’un style spontané, incisif, Bernini décrit la Cour de Louis XIV avec ironie notamment les intellectuels les plus en vue de l’époque.
Homme libre dans ses jugements son goût pour le baroque déplait aux Français, on trouve ses projets trop extravagants et ils ne sont pas retenus La mentalité des Français a-t-elle vraiment changée depuis le XVIIe siècle ?

memoire sejour

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Coups de coeur, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s